Comment 3 livres m’ont guidée sur la voie de la simplicité

trois livres vers la simplicité

Avouons-le ! L’être humain est particulièrement doué pour se…. compliquer la vie ! Et dans notre société hyper consumériste, tout nous y pousse en effet. Alors, se simplifier la vie, on en rêve tous. Sauf que la plupart du temps, on ne sait pas par où commencer ! On pense que cela dépend des autres ou de l’environnement. Ou bien on se dit que ce n’est pas possible ! Que la voie de la simplicité, ce n’est juste pas pour nous.

Après de nombreuses lectures sur le sujet, de multiples actions pour tenter de mettre en œuvre ce que j’avais lu, je sais aujourd’hui qu’une vie simple est une quête permanente, une philosophie, une exploration aux multiples facettes, que je poursuis depuis plus de 30 ans.

Sur mon parcours de découverte de cette philosophie, trois ouvrages m’ont particulièrement marquée. Je peux même affirmer que chacun d’eux m’a permis de franchir une étape. Ils ont jalonné ma vie comme trois balises me permettant de garder le cap.

LA VIE SIMPLE, MODE D’EMPLOI, par Elaine St James

La vie simple - Mode d emploi

Paru en 1998, ce livre a été pour moi un révélateur, une prise de conscience. Son sous-titre des plus évocateurs avait alors retenu mon attention : “Vivre ou courir ? À vous de choisir“.

Flashback. J’ai 38 ans. Je suis (ou je veux absolument être) à la fois une mère et une femme active. Je mène de front ma carrière et ma vie de famille. Tambour battant, en brandissant bien haut l’étendard féministe hérité des années 80. Mais en pratique, en fait, je cours. Du matin au soir et du soir au matin. Mais bon, c’est le prix à payer pour cet idéal de vie que je crois être le mien. Et voilà que je tombe par hasard sur ce bouquin. “Vivre ou courir ? À vous de choisir.” Non, mais j’hallucine ! Ce sous-titre insinue que, puisque je choisis de courir, je ne suis pas en train de vivre. ?! Aïe, ça pique !

SIMPLIFIEZ-VOUS LA VIE, par Werner Tiki Klüstenmacher & Lothar J. Seiwert

Simplifiez-vous la vie

Cette véritable méthode, en deux volumes, est entrée dans ma vie 8 ans plus tard, puisqu’elle a paru en 2006.

Flashback. J’ai maintenant 46 ans. Depuis bientôt 8 ans, j’explore la “vie simple”. Je teste, j’expérimente. Mais voilà, pour être tout à fait honnête, je n’ai pas franchement simplifié la mienne ! J’ai effectivement mis en place une ou deux choses. J’ai glané des idées de simplification ici et là. Mais je ne suis pas arrivée à introduire dans ma vie des changements significatifs. Pire que ça ! Le développement, tout à fait passionnant, de ma carrière professionnelle a fait de moi une juriste épanouie. Mais à quel prix ! Je suis devenue une épouse et une maman frustrée. Faut vraiment que je reprenne ma vie en main !

Vous imaginez bien qu’avec un tel constat, je me suis littéralement jetée sur “Simplifiez-vous la vie” ! Puisque j’avais trouvé une méthode, un mode d’emploi détaillé, j’étais bien décidée (en bonne rebelle intelligente) à tester systématiquement tout ce qui était proposé.

Et là, ma vie a vraiment commencé à bouger. J’ai compris que je tenais là une véritable philosophie de vie.

Je vous en parle plus en détails ici.

L’ART DE LA SIMPLICITÉ, par Dominique Loreau

L'art de la simplicité

Mes années “d’errance” – entre 1998 et 2006 – m’ont au moins appris une chose : la simplicité n’est pas une destination, c’est un chemin de vie.

En effet, pour une vie simple, il ne suffit pas de mener un ou deux exercices de désencombrement. Même si on y ajoute deux ou trois bonnes résolutions. La vie change sans arrêt. Nos besoins, nos envies, nos pulsions évoluent avec les ans. Alors mener une vie simple, c’est un peu comme pratiquer un sport. Il faut s’entretenir pour un résultat durable. Et rien n’est jamais totalement acquis.

Mais, me direz-vous, comment faire ? Est-ce que ça ne va pas être épuisant à la longue ? Le secret, c’est de faire de la simplicité non seulement une philosophie du “moins”, mais aussi un art du “mieux” !

C’est ce que j’ai découvert avec “l’art de la simplicité”, de Dominique Loreau. Je vous en parlerai bientôt plus en détails dans cette rubrique.

En conclusion

Je peux dire en effet que ces trois ouvrages ont changé ma vie. Le premier par une prise de conscience, le second par une expérimentation approfondie, et le troisième par une compréhension viscérale de ce que veut dire vraiment “vivre simplement”. Et ça veut dire quoi, finalement ? Pour faire bref, “vivre simplement”, pour moi, c’est “vivre, tout simplement”. Et pour vous, c’est quoi ? N’hésitez pas à partager vos expériences et impressions dans les commentaires ci-dessous. J’ai hâte de vous lire !


Cet article participe à l’évènement “Les 3 livres qui ont changé votre vie” du blog Des Livres pour changer de vie. J’apprécie beaucoup ce blog, et j’ai particulièrement apprécié cet article-ci.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une réflexion sur « Comment 3 livres m’ont guidée sur la voie de la simplicité »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.