Comment ralentir et prendre le temps de vivre, concrètement

Slow down - Ralentir - Prenez le temps de vivre

Ralentir et prendre le temps de vivre, c’est quelque chose dont nous avons tous envie, non ? Alors voici un ouvrage qui propose pas moins de 80 suggestions concrètes pour y parvenir : “Slow down” de John Hapax. Voyons de plus près de quoi il s’agit !

“Slow down” : que se cache-t-il vraiment derrière ces mots ?

Slow down, c’est la traduction de “ralentir” en anglais. Cela vous le saviez peut-être déjà. Toutefois, vous voudriez en savoir un peu plus sur le concept, pas vrai ? Et bien, ce n’est pas dans ce livre que vous trouverez beaucoup d’éléments à ce sujet. Aucune théorie, ni des explications ou argumentations détaillées pour vous convaincre de la nécessité de ralentir le rythme de votre vie. Deux petites pages d’introduction à peine plantent le décors. Voici l’essentiel du message :

Le temps que l’on prend, celui (qui n’est) ni à gagner, ni à perdre, ce temps à soi est le cadeau le plus précieux qu’on puisse se faire. Prendre le temps. Faire les choses lentement, doucement… Oser, même, ne rien faire.

Ouf…. Retrouver calme et sérénité. Retrouver le plaisir. Profiter, enfin, de ce qui se présente, ce qui est présent, après quoi l’on n’a pas à courir.

John Hapax

Si ces explications vous semblent insuffisantes, voici une éloge de la lenteur, disons, poétique, proposée par le collectif Catastrophe. Cette petite vidéo, vous allez voir, ce sont cinq minutes de pure douceur. Un concentré de relaxation…

Besoin d’un peu plus de rationalité ? Dans ce cas, peut-être trouverez-vous utile de compléter cette lecture par celles que je vous suggère à la fin de cet article. Mais pour l’instant, voyons ce que nous propose John Hapax dans ce livre-ci.

Comment ralentir ? Les 80 conseils de John Hapax

L’auteur nous propose toute une série de conseils pratiques pour mieux profiter du temps, conseils qu’il décline avec humour et légèreté. Chaque point est présenté en seulement 2 pages et le tout est donc extrêmement facile à lire. Ces conseils se succèdent sans ordre apparent, touchant à des domaines variés et totalement hétéroclites. Il s’agit de choses à faire, d’autres à ne plus faire, de questions à se poser, de décisions à prendre. Bref, vous avez devant vous un rayonnage plein de “produits” : vous n’avez plus qu’à choisir ceux qui vous parlent et/ou vous conviennent le mieux.

Il est évidemment impossible de résumer ici l’intégralité des 80 points proposés. Permettez-moi simplement de vous présenter mes 3 préférés, ainsi que les 3 auxquels je n’adhère pas du tout. Je précise qu’il s’agit d’un choix tout à fait personnel et d’une certaine façon arbitraire. Et vous avez bien sûr parfaitement le droit d’être d’un avis différent !

Ce qui m’a le moins convaincue

Le 16ème conseil – N’ouvrez pas la porte

Imaginez le scénario : on sonne à votre porte et vous n’attendiez personne. Eh bien ne répondez pas, suggère l’auteur ! “Vous étiez si bien”, dit-il, “ne cédez pas”. Je suis perplexe. D’abord, je ne vois pas en quoi répondre à quelqu’un qui sonne à ma porte m’empêcherait de “ralentir” le rythme de ma vie. Je n’ai pas besoin de courir à la porte ! Mais surtout, pourquoi prendrais-je le risque de passer à côté de toutes les belles surprises, qui pourraient bien m’attendre derrière cette porte qu’on m’invite à laisser fermer. Et puis, nous ne sommes pas des ours dans une caverne tout de même ! Ou bien ?

Le 32ème conseil – Ne sympathisez pas trop vite

Et pourquoi donc ? “Parce que l’amitié se construit, pierre après pierre”. Ok. Mais que devient la spontanéité dans tout ça ? Pour ma part, je préfère m’efforcer de rester à l’écoute, oser exprimer ma sympathie quand j’en éprouve. Si chacun reste sur sa réserve en attendant… En attendant quoi d’ailleurs ? Eh bien, on risque tous d’attendre fort longtemps !

Le 40ème conseil – Arrêter de fumer

Ok, tout le monde est d’accord pour dire que fumer est mauvais pour la santé et que mieux vaut arrêter. Mais…. est-ce que j’ai raté quelque chose ? Quel rapport y a-t-il entre le fait d’arrêter de fumer et celui de ralentir le rythme de sa vie ? Si vous pouvez m’éclairer, je suis toute ouïe !

Ce qui m’a le plus donné envie de … ralentir

Le 14ème conseil – Rédigez une lettre d’amour

J’adore le 14ème conseil ! Une déclaration d’amour, même après 10 ou 20 ans de vie commune, c’est important, nous dit John Hapax. Et je suis mille fois d’accord avec lui. Je l’ai fait, pour notre dernier anniversaire de mariage…. Et du coup …euh… ben non, je ne vous raconterai pas ! Vous n’avez qu’à essayer, vous verrez bien (lol).

Le 17ème conseil – Lisez le journal …. demain

Ce 17ème conseil, je vous le recommande tout particulièrement ! Imaginez un instant : juste une journée sans massacre, sans catastrophe naturelle, sans grève, ni discours politiques déprimants. J’ajouterai un conseil complémentaire : pendant cette journée “off”, nourrissez votre esprit de positif, rien que du positif ! Une comédie à l’eau de rose, les bisous de vos enfants, le ciel bleu et le bruit du vent dans le feuillage ou pourquoi pas un bon roman de développement personnel (vous trouverez plein de suggestions dans cette rubrique). Vous n’allez pas vous couper du monde pour autant, rassurez-vous. Et vous reprendrez le fil des “affaires” sans problèmes le jour d’après. Et… le monde ne se sera pas arrêté de tourner !

Le 58ème conseil – Ne bougez plus, fermez les yeux, écoutez

Voici un petit dernier que j’affectionne tout particulièrement, le numéro 58. C’est un petit exercice très simple, que vous pouvez faire n’importe où. Si vous faites cela régulièrement, pendant juste quelques instants, vous comprendrez vite les bienfaits que cela procure. D’abord, le fait de fermer les yeux apaise immédiatement. Pas étonnant, puisque 80% des informations qui parviennent à notre cerveau sont véhiculés par la vue. Quand aux 20% restant, ne plus capter que cela – c’est à dire les sons, les odeurs, les impressions – cela change totalement notre perception du monde. Ça vaut le coup d’essayer, non ?

Voilà donc le petit échantillonnage que je voulais partager avec vous aujourd’hui. Je vous laisse découvrir le reste par vous-même, si cette lecture vous tente. D’ailleurs, la lecture fait partie des conseils présentés. C’est le numéro 26. Une façon tellement agréable de …. prendre le temps de vivre, vous ne trouvez pas ?


Si vous êtes intéressé par le thème de la “slow life”, vous aimerez peut-être aussi :

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.