La télévision et l’ordinateur, oui mais…… 3 conseils pour gérer votre addiction

Êtes-vous comme moi de ceux qui le soir, en rentrant du boulot, ont la fâcheuse tendance à s’écrouler devant la télévision ? C’est vrai que c’est cool de se détendre devant une bonne petite série, presque jouissif après une dure journée de travail. Mais un jour, j’ai tout de même fait le calcul et là, j’ai bien cru tomber de ma chaise : à raison de 3 heures le soir (les infos et un petit film) et quelques heures de plus le week-end (ben oui, on se couche plus tard, et puis il y a les jours de pluie…), et bien cela fait rapidement 20 à 30 heures, voire plus. Bref, un mi-temps, ou bien 3 à 4 jours de travail, ou bien la lecture d’un bon gros roman, ou 10 parties de bowling, ou 10 bons restos entre amis, ou 400 à 600 kms à vélo sans forcer, ou….. Et je ne vous parle pas des heures passée à surfer (je devrais plutôt dire “à me noyer”) sur internet !

Est-ce vraiment ce que nous voulons ? 

Il ne s’agit pas de bannir la télévision de nos salons, ni de résilier notre abonnement à internet : ils nous offrent une formidable fenêtre sur le monde, dont on aurait bien tort de se priver. Mais comme pour beaucoup de chose dans nos vies, il s’agit de l’aborder en pleine conscience, ce qui pour moi était loin d’être le cas…

Alors comment faire ?

  1. Privilégier la qualité et planifier. Depuis que je consacre quelques minutes chaque semaine à étudier le programme télé, ma consommation a bien changé. En pratique, je recherche et coche sur le programme, les émissions et films qui m’attirent vraiment. Est-ce que cette série policière que j’ingurgite toutes les semaines sans y réfléchir vaut vraiment la peine d’y consacrer 2 heures ? En revanche, cette pépite qui passe sur la chaîne X en pleine après-midi (pendant qu’on bosse) ou bien à 23h55, pourquoi ne pas l’enregistrer ? L’approche est sensiblement la même pour internet : j’essaie de me fixer un objectif clair et de m’y tenir. Cela dit, je m’octroie aussi des moments pour surfer sans arrières pensées, mais je m’assure qu’ils soient bien encadrés (dans les transports en commun, dans la salle d’attente d’un médecin….).
  2. Bannir une fois pour toute le “oui, mais de toute façon, y’a rien d’autre à faire ce soir”. Si rien ne vous tente réellement sur le programme TV, surtout ne cédez pas à l’émission “par défaut”! Votre temps vaut mieux que ça. C’est peut-être le moment de dégainer la pépite que vous avez enregistrée pour les jours de vache maigre. Mais il y a aussi ce petit truc fantastique qui s’appelle le bouton “off”: si, si, je vous assure, un peu de musique douce en fond, un bon roman, et la détente sera tout autant au rendez-vous. Et ça fonctionne aussi pour l’ordinateur ou la tablette, promis !
  3. Prévoir une activité régulière certains soirs. Rien de tel pour casser le fameux métro-boulot-télé-dodo. Pour ma part, j’ai trouvé mon salut dans la danse de salon : une fois par semaine, avec mon mari, nous rejoignons une bande d’amis dans un club. Non seulement, ce soir-là la télé et l’ordi se reposent, mais en prime nous sommes devenus les rois du tango (enfin presque) et nous avons multiplié les occasions de sorties sympas pour les week-end. A vous de trouver votre graal : une activité suffisamment ludique et à votre image pour que votre démarche puisse vraiment s’inscrire dans la durée. Et même s’il peut parfois sembler difficile de se bouger après une journée de travail, une fois qu’on y est, c’est tellement bon !

Vous avez d’autres astuces ? N’hésitez pas à les partager avec nous dans les commentaires ci-dessous.

2 thoughts on “La télévision et l’ordinateur, oui mais…… 3 conseils pour gérer votre addiction”

  1. ça va faire 4 ans que je suis en diet médiatique (plus de chaine d’info) la “revivance” comme dirait ma nièce !
    Bon je suis une grande fana de série et de film mais la télé en tant que tel à part koh lanta ou de rares émission sur rmc découverte c’est FINI !
    Bon ok je fais une exception sur les film bidons de noël l’après midi (juste en fond pendant que je bosse) oui je bosse de la maison !!!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *