Le moment présent

Prenez un instant pour observer ce qui se passe dans votre tête: les pensées s’y bousculent sans arrêt. A quoi pensez-vous, juste là, maintenant ?

Il y a fort à parier que votre esprit vous entraîne vers ce qui est déjà passé, vers ce qui s’est passé il y a un instant ou vers un souvenir plus lointain; à moins qu’il ne vous  oriente vers l’avenir, vers ce qui sera tout à l’heure, demain, ou dans 3 mois. Nous sommes en effet en permanence soit dans l’analyse de ce s’est déjà produit, parfois avec une charge émotionnelle importante, soit dans la planification du futur, avec des échéances à tenir, des craintes peut-être aussi. Eh oui, nous sommes ainsi fait que nos pensées ont tendance à s’articuler en permanence autour d’une ligne de temps, oscillant entre passé et futur. Cela est d’autant plus vrai dans un monde où tout va – et doit aller – de plus en plus vite.

Or, le passé est déformé par nos émotions, et le futur par notre imagination. Alors forcément, l’un comme l’autre peuvent facilement devenir source de stress.

Et pourtant, seul l’instant présent est une réalité : goutte de temps éphémère et précieuse que nous traversons hélas le plus souvent sans même y penser. Rares sont en effet les moments où nous appréhendons réellement en pleine conscience ce qui est maintenant, là tout de suite, autour de nous. Faire taire le vacarme de nos pensées, devenir observateur du présent, sans les filtres déformant de nos émotions liées aux expériences passées et de nos craintes pour le futur, c’est le meilleur anti-stress qui soit.

Tentez l’expérience, cela vaut la peine : accordez-vous quelques instants juste pour savourer le moment présent. A l’occasion d’une petite ballade autour votre pâté de maisons, sentez le vent sur vos joues, le sol sous vos pas, l’odeur de ce buisson fleuri que vous croisez sur le chemin, souriez aux personnes que vous croisez, respirez en prêtant attention à votre souffle. Le matin au réveil, plutôt que de sauter du lit et vous jeter dans l’action, offrez-vous quelques petites minutes pour vous étirer dans votre lit, fenêtre ouverte, fermez les yeux et écouter les bruits qui vous parviennent du dehors, observez ce que vous ressentez dans votre corps….

En fait, n’importe quand au cours de la journée, vous pouvez appuyer sur “pause” et juste……  regarder autour de vous, écouter, laisser passer vos pensées parasites pour vous concentrer sur votre respiration et sur ce que vous livrent tous vos sens en éveil. Pas besoin de beaucoup de temps pour cela, mais l’arrêt sur image vaut le coup.

Pour aller plus loin : Le pouvoir de l’instant présent : 10 astuces pour en faire l’expérience (à paraître prochainement)

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à me transmettre vos commentaires ci-dessous.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *