Défi de la semaine : Identifiez votre principal voleur de temps et neutralisez-le

Voilà donc le premier défi que je vous propose pour 2019 : dépister et neutraliser votre principal voleur de temps. Voyons de quoi il s’agit.

Votre temps est précieux, c’est la seule chose que vous ne puissiez ni renouveler, ni acheter, ni emprunter. Mais vous pouvez le perdre ! Et surtout, on peut vous le voler !

Les voleurs de temps sont des malfrats particulièrement actifs et efficaces ! Et malheureusement, dans votre “zone de confort”, ils vous sont souvent devenus tellement familiers, que vous en oubliez de les pourchasser.

Et du coup, ils se servent tranquillement dans votre réserve de temps, et pompent et pompent…. Pire que les shadocks !

Mais qui sont donc ces voleurs de temps ?

Ce sont toutes les activités ou personnes qui vous prennent du temps alors que :

  • vous n’aviez pas du tout prévu de vous y consacrer
  • ce qu’ils vous font faire n’est pas du tout productif
  • ce qu’ils vous font faire est peut-être plaisant, mais sans aucun rapport avec vos priorités.

Comment faire pour les dépister ?

Ce n’est pas toujours facile de les débusquer. Ils se déguisent et prennent l’allure de gens/choses qui nous veulent du bien.

Mais voilà quelques astuces pour voir clair dans leur jeu :

  • notez, durant quelques jours, les activités/événements qui vous ont le plus occupé(e) et demandez-vous si cela était prévu et/ou utile : si vous répondez non aux deux questions, vous avez probablement mis le doigt sur un “voleur”
  • parmi vos tâches prévues et/ou utiles, demandez-vous si c’était vraiment à vous de les mener à bien et/ou si elles étaient vraiment indispensables (c’est à dire en lien direct avec vos priorités) : encore une fois, si vous répondez non aux deux questions, gare au voleur !
  • enfin, notez les interruptions que vous avez subies dans vos tâches/activités normales et demandez-vous si elles étaient justifiées et/ou indispensables pour vous (et je dis bien “pour vous”, car pour l’auteur des interruptions, elles le sont toutes…) : vous l’aurez deviné, si là aussi vous répondez non, vous avez probablement encore repéré un voleur.

Comment réagir une fois un gros voleur dépisté ?

Eh bien, il faut l’empêcher de nuire. Aha !

Là, difficile de vous donner une recette unique. Tout dépendra de la nature du voleur. Par exemple, si l’auteur du vol est une mauvaise habitude de votre part, votre défi sera de la changer (voir mon article “Comment changer enfin ses mauvaises habitudes, en 3 étapes clés”).  S’il s’agit d’une personne vous imposant ses priorités et urgences (qui pour elle justifient bien sûr de vous interrompre), votre défi sera de la recadrer et de lui dire “non”.

Un dernier conseil, même si vous identifiez plusieurs “voleurs de temps”, ne les chassez pas tous en même temps : comme dit le dicton, mieux vaut ne pas courir plusieurs lièvres à la fois !

Alors, prêt(e) à relever le défi et à traquer vos voleurs de temps ? Et bien bonne chasse et on se retrouve mardi prochain pour en faire le bilan.