Quelle est votre “liste de vie” ?

Ceci est la deuxième question de notre cycle de 7 questions pour (re)donner du sens à votre vie.

Vous avez certainement déjà entendu parler de “la liste de vie”, aussi appelée “bucket list” ou “lifelist” ou “dreamlist”. Il s’agit de dresser une liste de tout ce qu’on aimerait faire avant de mourir. C’est un exercice bien connu en développement personnel. Mais savez-vous pourquoi il est tellement important de savoir quelles sont les choses que vous voulez réaliser absolument dans votre vie ?

Pourquoi dresser sa “liste de vie”

Il n’y a que deux solutions dans la vie : se laisser porter par les événements ou bien prendre les rênes. La première solution présente certains attraits. D’une part, elle ménage notre paresse naturelle. Car, il faut bien se l’avouer, nous sommes parfois… disons…. un peu partisans du moindre effort. Et du coup, il peut être tentant de se laisser porter par la vie, entraîner par elle. D’autre part, le lâcher prise, en laissant les événements venir à soi, peut nous inspirer un sentiment très zen.

Pour ma part, je préfère tout de même la seconde solution et je vais vous expliquer pourquoi.

Bien entendu, prendre les rênes demande des efforts, de la discipline, de la réflexion. Cela demande même du courage, car il faut aller chercher au fond de soi les réponses à de nombreuses questions. C’est d’ailleurs ce que nous essayons de faire chaque jeudi dans cette rubrique :-).

Mais cette deuxième solution présente aussi un énorme avantage : celui de vous inciter à réfléchir à ce que vous attendez de votre vie.

Réfléchir aujourd’hui  pour  ne  rien  regretter demain.

Je vous ai déjà parlé de Bronnie Ware dans un précédent article. Cette infirmière australienne a recueilli pendant plusieurs années les réflexions et regrets de ses patients. Elle les présente dans The Top Five Regrets of the Dying, « Les cinq regrets des personnes en fin de vie ». Ces regrets sont de n’avoir pas vécu la vie qu’on voulait ; d’avoir travaillé trop dur ; de ne pas avoir su exprimer ses sentiments ; de ne pas être resté en contact avec ses amis ; et finalement de ne pas s’être autorisé à être plus heureux.

Cela fait réfléchir, non ? Eh bien, pour éviter d’avoir un jour de tels regrets, il est important de rédiger cette fameuse “liste de vie” ; de se demander dès aujourd’hui, quelles sont les choses à côté desquelles on ne veut vraiment pas passer !

Comment rédiger sa “Liste de Vie” ?

Comme souvent en matière de développement personnel, il faut laisser sortir ce qui se trouve tout au fond de vous.

  • Commencez par vous octroyer un moment de calme et de solitude propices à l’introspection.
  • Repensez à des moments de votre vie où vous avez été heureux ; des moments où vous vous êtes senti bien, épanoui, stimulé, en phase avec vous-même.
  • Qu’est-ce que ces situations vous inspirent ? Qu’avaient-elles en commun ? Que pourriez-vous faire d’autre pour vous procurer ces mêmes sensations ?
  • Puis laissez voyager vos pensées ; dans vos rêves les plus fous qu’aimeriez-vous faire, apprendre, essayer, réaliser ?
  • Surtout ne vous censurez pas ; jetez sur votre liste les idées les plus simples et insignifiantes, comme les plus folles. Dans cet exercice, tout est permis.
  • Ne cherchez surtout pas à savoir si vos idées sont réalistes ou non : si vous rêvez d’aller sur la lune, notez-le.

Ce dernier exemple m’amène à un point important : ne préjugez pas, en dressant votre liste, de ce que vous réaliserez vraiment ou pas. Ni de ce qui est possible ou non. Vous vous demandez peut-être à quoi peut bien servir de noter “aller sur la lune”. C’est vrai, vous ne réaliserez probablement jamais ce voyage. Mais qui sait ce que la vie pourrait bien mettre sur votre route ? Quelle opportunité inattendue pourrait se présenter à vous, susceptible de vous procurer le ressenti que vous auriez attendu d’un voyage sur la lune. En notant ce rêve sur votre liste, vous ouvrez votre esprit et vous le préparez à voir et à saisir une telle opportunité.

Si vous manquez tout de même d’imagination, vous trouverez peut-être de l’inspiration ici, sur le site de la revue Psychologie. Sur cette page, des dizaines de lecteurs ont déposé leur “liste de vie”.

Maintenant, que faire de cette liste ?

Eh bien, commencez à la mettre en œuvre ! Choisissez un premier point et demandez-vous ce qu’il faut faire pour le réaliser. Quelle première action pouvez-vous poser pour vous en rapprocher ? Allez, jetez-vous à l’eau !

Si vous vous sentez un peu perdu devant cette liste, peut-être très longue et hétéroclite, prenez encore le temps d’y mettre un peu d’ordre. Par exemple :

  • vous pourriez classer vos souhaits par ordre d’importance, pour mettre en évidence vos essentiels, vos incontournables ;
  • vous pourriez aussi mettre en avant quelques petits points simples et rapides à mettre en oeuvre ; même s’ils vous semblent insignifiants, les réaliser vous permettra de “mettre la machine en route” et de vous motiver pour la suite.

Gardez précieusement votre liste de vie et relisez-là régulièrement.

Il est important que cette liste ne finisse pas oubliée dans un tiroir. Vous devez la prendre en main régulièrement. Bien sûr, vous pourrez rayer au fur et à mesure ce que vous avez réalisé. Et cela vous mettra du baume au cœur. Mais vous devrez aussi relire attentivement toute votre liste de temps en temps. N’hésitez pas, lors de ces relectures, à ajouter de nouvelles choses à votre liste, ni à rayer ce qui ne vous inspire plus. Vous allez évoluer au cours de votre existence, vos rêves de demain ne seront peut-être plus tout à fait les mêmes qu’aujourd’hui. C’est tout à fait normal. L’important est d’avoir conscience de ce dont vous rêvez maintenant, pour – comme je l’ai déjà souligné – ne rien regretter demain.

Voilà, je vous laisse concrétiser votre liste. De mon côté, pour approfondir le sujet, je vais entamer la lecture de La Magie de la liste – Vivez vos rêves de Yuval Abramovitz. Il paraît que ce livre est un véritable phénomène. Je vous en parlerai prochainement dans ma rubrique “Envie de lecture”.


NB : Cette question s’intègre dans un vaste processus d’introspection destiné à vous permettre de garder les rennes de votre existence. Maintenez l’harmonie entre qui vous êtes, ce à quoi vous aspirez, ce que vous faites et ce qui vous entoure.  Découvrez tous les détails dans « La fleur du questionnement ». Et retrouvez-moi dans cette rubrique tous les jeudis, pour n’en rater aucun épisode.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •