Quelles sont vos valeurs fondamentales ?

La troisième question de notre cycle de 7 questions pour (re)donner du sens à votre vie porte sur les valeurs fondamentales.

Notre société actuelle est souvent accusée d’avoir renié toutes les valeurs. Ce serait la raison pour laquelle les individus souffrent d’une perte de sens dans leur vie quotidienne. Et dans leur vie tout court.

Mais quelles sont donc ces valeurs ?

Nombreux sont ceux qui se sont penchés sur cette question et les théories sont multiples. L’une des plus célèbres est celle élaborée par Shalom Schwartz, un psychologue social israélien. Cette théorie retient 10 valeurs fondamentales de base – ou 10 catégories de valeurs si vous préférez. Il s’agit de :

  1. l’autonomie (indépendance de la pensée et de l’action, créativité, liberté, curiosité, choix…) ;
  2. la stimulation (enthousiasme, variété et nouveaux défis, passion…)
  3. l’hédonisme (plaisir ou gratification sensuelle personnelle, “profiter de la vie”) ;
  4. la réussite (ambition, orientation vers le succès, reconnaissance des compétences, influence) ;
  5. le pouvoir (statut social prestigieux, contrôle, autorité, leadership, domination) ;
  6. la sécurité (harmonie, propreté, sécurité de la famille, sécurité nationale, stabilité de l’ordre social, réciprocité des faveurs, santé, sentiment d’appartenance…) ;
  7. la conformité (modération des actions/goûts/préférences/impulsions, autodiscipline, obéissance) ;
  8. la tradition (engagement et acceptation des coutumes, traditions, humilité, dévotion, modération) ;
  9. la bienveillance (préservation et amélioration du bien-être de l’entourage, serviabilité, honnêteté, pardon, loyauté, responsabilité, amitié…) ;
  10. et l’universalisme (compréhension, estime, tolérance, ouverture d’esprit, justice sociale, égalité, paix dans le monde, protection de l’environnement, harmonie intérieure, etc.).

J’attire votre attention sur le fait que le bonheur ne figure pas sur la liste de Schwarz. En effet, c’est précisément en concrétisant les valeurs fondamentales qui lui sont propres, qu’un individu peut se sentir heureux. D’où l’enjeu de la question du jour :

QUELLES SONT VOS VALEURS FONDAMENTALES ?

Pourquoi connaître ses propres valeurs fondamentales

En examinant la liste de Schwarz d’un peu plus près, vous remarquerez sûrement que certaines valeurs s’opposent. Par exemple : la stimulation s’oppose à la tradition. La première suppose en effet une ouverture au changement, alors que la seconde s’inscrit évidemment dans un esprit de continuité.

Savoir gérer des valeurs qui s’opposent

Comment réagirez-vous si une de vos valeurs fondamentales entre en conflit avec une valeur qui lui est opposée ?

Imaginez qu’une de vos valeurs fondamentales soit la protection de l’environnement (dans la catégorie “universalisme”). Mais vous travaillez dans une entreprise qui prône les valeurs de réussite et de pouvoir à tout prix. Vous risquez fort d’exercer des fonctions qui entreront un jour ou l’autre en conflit avec votre valeur fondamentale d’universalisme.

Si n’êtes pas conscients de vos valeurs fondamentales, vous ne comprendrez pas le malaise que vous ressentez à votre travail. Mais vos actes ne seront pas alignés avec ce que vous êtes et ce à quoi vous aspirez. Comprendre la nature de votre malaise, en revanche, vous permettra d’y réagir. Vous pourrez soit défendre vos valeurs sur votre lieu de travail, soit décider d’en changer. De travail, bien sûr !

S’épanouir autour de valeurs qui se complètent

Maintenant, reprenez encore une fois en détail la liste de Schwarz. Si certaines valeurs s’opposent, vous remarquerez aussi que d’autres en revanche se rejoignent à travers des motivations communes. Par exemple : le pouvoir et la réussite sont toutes deux motivées par la recherche de reconnaissance sociale ; l’universalisme et la bienveillance donnent toutes deux priorités aux autres, dans le dépassement des intérêts égoïstes, etc…

Imaginez maintenant que vous travaillez dans une organisation non gouvernementale qui promeut la protection de l’environnement. Votre valeur fondamentale est toujours l’universalisme, mais maintenant elle est en adéquation avec les valeurs défendues dans votre travail. Vous sentez la différence avec la situation précédente ?

Eh bien voilà pourquoi il est important que vous connaissiez vos valeurs fondamentales. Car pour être heureux, vous devrez les défendre. C’est autour de vos valeurs fondamentales que vous pourrez vous réaliser vraiment.

Comment les reconnaître ?

Chacune des 10 valeurs fondamentales de Schwarz peut se décliner de nombreuses façons. Et les quelques exemples donnés ci-dessus pour chaque catégorie ne sont évidemment pas exhaustifs. Par exemple, que vous évoque la valeur d’ “autonomie” ? Accomplissement, action, affirmation, autarcie, aventure, détachement, expérimentation, exploration, indépendance, liberté, maîtrise, responsabilité, réussite, …. ? Et la tradition, qu’évoque-t-elle pour vous ? Authenticité, coopération, dévotion, entraide, famille, fidélité, honnêteté, honneur, humilité, intégration, modération, sociabilité, stabilité, transmission, universalité… ?

Pour trouver de l’inspiration, vous pouvez bien sûr parcourir les 211 propositions du site “une vie extraordinaire”. Mais avant de le faire, essayez tout de même de dresser d’abord VOTRE liste. Recherchez quelles sont, disons, les 10 valeurs qui vous définissent ?

Pour vous mettre sur la piste, vous pouvez vous poser, entre autres, les questions suivantes :

Qu’est-ce qui est important pour vous dans la vie ? Quelles sont les convictions qui vous semblent les plus importantes ? De quoi ne pourriez-vous pas vous passer ? Quels sont vos repères dans la vie ?

Demandez-vous aussi ce qui peut vous mettre hors de vous. Quelles situations sont-elles susceptibles de vous faire “péter les plombs” ? Cette question est intéressante. En effet, en analysant ces situations, vous constaterez probablement qu’elles heurtent une valeur qui est importante pour vous. Et c’est précisément ce qui vous fait réagir.

Maintenant à vous de jouer ! Dressez la liste de vos valeurs fondamentales. L’exercice peut vous sembler difficile au départ, mais vous verrez, le résultat intéressant !


NB : Cette question s’intègre dans un vaste processus d’introspection destiné à vous permettre de garder les rennes de votre existence. Maintenez l’harmonie entre qui vous êtes, ce à quoi vous aspirez, ce que vous faites et ce qui vous entoure.  Découvrez tous les détails dans « La fleur du questionnement ». Et retrouvez-moi dans cette rubrique tous les jeudis, pour n’en rater aucun épisode.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •