Sapiens : une brève histoire de l’humanité

par Yval Noah Harari

Vous connaissez probablement Yval Noah Harari, professeur d’Histoire à l’Université hébraïque de Jérusalem. Devenu une sorte de “prophète” à travers les théories qu’il développe, il est adulé par les uns, décrié par les autres. Quoi qu’il en soit, ses écrits ne peuvent pas laisser indifférents. C’est pourquoi, j’ai choisi de vous en parler, en commençant aujourd’hui par son premier succès planétaire, “Sapiens : une brève histoire de l’humanité“, paru en 2015.

Pas simple de vous livrer une synthèse de cette “brève histoire”, qui est tout de même un pavé de 500 pages ! L’auteur y mêle histoire et science et nous raconte notre évolution, depuis les premiers hominidés jusqu’à aujourd’hui. Je vais essayer de vous en livrer les grandes lignes.

Homo Sapiens, un animal insignifiant devenu maître du monde

De multiples questions jalonnent cet ouvrage, passionnantes, audacieuses, parfois provocatrices : comment homo sapiens est-il devenu la seule espèce humaine sur terre, alors qu’il y a 100 000 ans, il y avait au moins 6 espèces d’hominidés différentes ? Pourquoi les hommes se sont-ils unis pour créer villes et empires ? Comment sont nés les concepts de religion, de politique, de nation ou plus récemment de droits de l’homme ? D’animal insignifiant, comment l’homme a-t-il réussi à se hisser au rang de maître de la Terre ?

Pour toutes ces questions et bien d’autres, l’auteur propose son analyse, sa vision, son interprétation. Vous aurez de quoi gamberger, croyez-moi !

D’Homo Sapiens à l’Homme du XXI siècle, une histoire de révolutions

Trois grandes révolutions ont forgé l’humanité que nous sommes aujourd’hui.

  • La révolution cognitive nous a permis de développer un langage abstrait et symbolique. Elle a ainsi fait de nous le seul animal capable de générer des fictions. Grâce à cette capacité, une coopération flexible avec un très grand nombre d’individus est devenue possible. Sapiens peut inventer des concepts abstraits, il peut raconter des histoires et amener le groupe à y adhérer. Songez à l’argent, à l’idée de nation ou d’état, celle d’entreprise ou de contrat, etc.
  • La révolution agricole a fait des chasseurs-cueilleurs que nous étions auparavant des cultivateurs. Cette sédentarisation a permis une multiplication sans précédent de l’humanité. Elle a hélas aussi eu des conséquences négatives, telles que l’appauvrissement de notre alimentation.
  • La révolution scientifique, au Siècle des Lumières, a conduit à l’avènement de la science moderne. Sapiens accepte dorénavant qu’il est ignorant. Et la conscience de son ignorance attise sa soif de découverte et de connaissance. L’humanité connaît dès lors une explosion d’inventions qui se poursuit encore.

Quel avenir pour Homo Sapiens ?

Selon l’auteur, “L’histoire a commencé quand les hommes ont inventé les dieux. Elle s’achèvera quand ils deviendront des dieux.”

Tout au long de son histoire, Homo Sapiens a provoqué la disparition de centaine d’espèces d’animaux et de plantes, partout où il est passé : en Asie, en Amérique, en Australie. Les inventions humaines ont eu un coup environnemental colossal. Alors, à quoi ressemblera notre monde au 3e millénaire ?

Y aura-t-il une quatrième “révolution” de notre humanité ? Notre Terre, souffrant déjà de tant de maux et de pénuries, y survivrait-elle ? L’avenir de l’Homme est-il ailleurs ?

Quelles perspectives hallucinantes les avancées de la science et des technologies en génétique, en intelligence artificielle, en robotique ouvrent-elles ? Homo Sapiens pourrait-il un jour être capable de manipuler l’intelligence, de créer la vie, et finalement de devenir lui-même immortel ? Laissera-t-il un jour la place à “Homo Deus” ?

Homo Sapiens, un livre audacieux et provocateur

Je n’ai pu vous donner ci-dessus qu’un maigre aperçu du contenu monumental de ce livre. Et je ne vous en dirai pas plus. Car il faut lire ce livre pour découvrir comment l’auteur remet en cause tout ce que nous pensions savoir sur l’humanité. Son analyse est provocatrice. Mais, pour ma part, j’ai beaucoup apprécié la manière dont elle nous interpelle et nous pousse à réfléchir. Et cela que nous partagions sa vision des choses – plutôt sombre, il faut bien l’avouer – ou non.

Développant plus loin ses théories, Harari a publié deux autres monuments : “Homo Deus : une brève histoire de l’avenir” en 2017, puis “21 leçons pour le XXIe siècle” en 2018. Je vous en parlerai sans faute une autre fois, dans cette rubrique.

Pour aller plus loin

Voici deux vidéos très intéressantes pour ceux qui souhaiteraient approfondir le sujet :

Et si la lecture d’un pavé de 500 pages vous effraie

Je vous recommande la version audio, particulièrement agréable à écouter. Votre smartphone, des écouteurs et hop, c’est parti ! Le narrateur de “Sapiens”, Philippe Sollier, m’a accompagné pendant de nombreuses balades dans la nature : c’est trop bien de marcher dans la forêt en écoutant la vie des chasseurs-cueilleurs ; trop sympa de longer les champs de blé en écoutant celle de nos ancêtres agriculteurs ! Essayez, vous m’en direz des nouvelles 🙂


Découvrez d’autres idées de lecture ici

Partager l'article :
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.