Une vie idéale, pour vous, c’est quoi ?

Pour répondre à cette cinquième question de notre cycle  “(re)donner du sens à votre vie”, il va falloir vous projeter, rêver, imaginer. Et pour trouver votre vie idéale, n’hésitez pas à vous inspirer de vos réponses aux 4 questions précédentes !

Pourquoi devez-vous savoir ce qu’est, pour vous, une vie idéale ?

Vous devez le savoir essentiellement pour deux raisons :

1° Votre vision d’une vie idéale sera votre boussole dans l’existence, la destination vers laquelle vous tendez sur votre chemin de vie. Si vous ne savez pas où vous voulez aller, c’est simple : vous n’irez nulle part. Comment voulez-vous vous fixer des objectifs et y travailler, si vous ne savez pas où vous voulez aller ?

2° Bien connaître les éléments constitutifs de votre vie idéale, les visualiser, les ressentir, fera de votre pensée un aimant à opportunités (voir mon article sur la Loi de l’attraction). Comment voulez-vous saisir des opportunités, si vous ne savez même pas ce qui peut constituer une opportunité pour vous ?

Votre vision d’une vie idéale, une boussole dans l’existence

La vie est faite de choix, de décisions. Chaque jour, vous avez le pouvoir de choisir ce que vous allez faire ou ne pas faire. Face à chaque situation que vous rencontrez dans la vie, c’est vous qui décidez comment y réagir. Et c’est encore à vous qu’il appartient d’interpréter les événements comme vous le souhaitez. Ou bien de vous ouvrir ou non aux rencontres que vous faites sur votre chemin de vie.

Faire les bons choix

Votre vision d’une vie idéale vous aidera à faire, chaque jour, les choix qui sont bons pour vous. Vous rêvez d’une vie paisible dans un environnement plutôt campagnard ? Peut-être réfléchirez vous à deux fois avant d’accepter cette promotion qui vous oblige à vous installer en plein centre d’une mégapole. Dans votre vie idéale, il est fondamental de passer beaucoup de temps avec vos proches ? Si vous en êtes pleinement conscient, cela vous aidera à mieux cadrer vos horaires de travail.

Ne pas se laisser balloter par la vie

En revanche, si vous n’avez pas en vous cette grille d’évaluation pour vous aider à décider ou à choisir, que va-t-il se passer ? Sans doute, allez-vous prendre certaines décisions pour de mauvaises raisons, avec les conséquences que vous pouvez imaginer. Vous accepterez cette promotion pour l’argent ou la satisfaction de votre ego, et vous vous retrouverez, frustré et insatisfait, dans un environnement de béton. Ou bien, pire encore, vous serez incapable de trancher lorsqu’il le faudra. Vous subirez les événements ou les choix des autres, qui ne vous conviendront pas forcément. Vous accepterez de faire ces heures sup que vous propose votre patron, dont la reconnaissance – si tant est qu’il en ait – ne satisfera pas votre soif de vie de famille. Dans un cas comme dans l’autre, vous serez ballotté par la vie comme un fétu de paille dans le vent.

En revanche, si vous savez où vous voulez aller, votre boussole – votre vision d’une vie idéale – sera là en permanence pour vous rappeler quel est le bon chemin pour vous.

Votre vision d’une vie idéale, un aimant à opportunité

Connaissez-vous la Loi de l’attraction ? Vous trouverez plus de détail sur le sujet ici, mais voici en quelques mots de quoi il retourne.

Selon la physique quantique, tout ce qui existe dans l’univers est fait d’énergie et de vibrations. Votre cerveau, lui aussi, peut émettre des vibrations. Et les vibrations similaires s’attirent l’une à l’autre. Selon les vibrations que vous émettrez, vous allez donc attirer vers vous des circonstances, des opportunités différentes. En d’autres termes, vous attirez dans la vie ce qui vibre à la même fréquence que vous.

Ces hasards qui n’en sont pas

Vous avez certainement déjà vécu ces situations, où vous vous dites que vous devriez contacter telle personne et que c’est elle qui soudain vous appelle. Le hasard ? Peut-être pas. Prenons un autre exemple : vous rêvez d’un job dans une certaine branche et voilà que lors d’un dîner entre amis, quelqu’un vous présente une personne travaillant dans ce secteur. Si vous n’aviez pas clairement en tête le rêve d’une réorientation professionnelle dans cette direction, peut-être n’auriez-vous prêté aucune attention à cette rencontre. Mais là, tous vos sens sont en alerte, vous “vibrez” avec émotion en pensant à votre objectif. Du coup, vous discutez avec cette personne qui vibre manifestement sur la même fréquence que vous, vous entrez en matière et….. vous découvrez que l’entreprise où travaille cette personne va prochainement recruter. Eh oui, non seulement l’opportunité se présente, mais vous êtes prêt à la voir et à la saisir.

Comment définir sa vision d’une vie idéale ?

Pour avoir une bonne boussole et attirer à vous ce qui vous permettra de vous rapprocher de votre “vie idéale”, vous devez bien sûr en avoir une idée claire et précise. Si vous n’avez qu’une vague idée de ce que vous voudriez, vous n’allez pas attirer grand-chose et votre boussole en perdra tout simplement son “Nord”. C’est pourquoi, vous allez devoir décrire votre vie idéale en détails, en visualiser les moindres contours, en ressentir toutes les émotions positives. Faire en sorte que cette vision de votre vie idéale soit en permanence dans votre esprit.

Bon, ce fut un peu long, mais nous voilà donc bien à la question du jour :

A quoi ressemble VOTRE vie idéale ?

Vous ne savez pas trop par où commencer pour répondre ? Laissez-moi vous proposer un petit exercice pour y arriver.

Les règles de l’exercice

Tout d’abord, isolez-vous dans un endroit calme, où vous ne serez pas dérangé.

Maintenant, respirez calmement et visualisez-vous en train d’évoluer dans une vie juste … parfaite. Faites le vide, et surtout oubliez un peu votre vie actuelle. Faites comme si vous recommenciez à zéro. Vous êtes devant une toile blanche, tout est possible. Imaginez…. Et pour ne rien perdre de ce qui va vous venir à l’esprit, prenez un papier et un stylo, et mettez tout cela par écrit. Cela vous semble peut-être un peu scolaire, mais je vous assure, faites-en l’effort, vous ne le regretterez pas.

  • Dans votre réflexion, abordez tous les aspects de votre vie.
  • Ne vous souciez pas de savoir comment vous pouvez avoir et faire tout ce que vous imaginez ; définissez simplement ce que vous voulez.
  • Inspirez-vous de ce que vous avez découvert dans les précédentes questions de ce cycle (votre raison de vivre, vos valeurs, vos talents).
  • Racontez précisément à quoi ressemble la vie de vos rêves ; et n’oubliez pas de décrire également comment vous vous sentez dans cette vie idéale (comblé, libre, fier, aimant, respecté, admirable …. ?)

Voici quelques exemples d’interrogations plus précises, pour guider votre réflexion :

  • Dans votre vie idéale, que faites-vous au quotidien ?
  • Avec qui êtes-vous ?
  • Quelles émotions ressentez-vous ? 
  • Dans quel cadre évoluez-vous ? 
  • S’agissant de vos finances : combien gagnez-vous chaque mois, chaque semaine ? Quelle somme d’argent avez-vous sur votre compte ?
  • Quelle est votre voiture ?
  • À quoi ressemble la maison de vos rêves ?
  • Quelles activités faites-vous ? Le matin, l’après-midi ? Quel est votre emploi du temps ? Comment vous sentez-vous ?
  • Avez-vous une entreprise ? Des employés ?
  • Voyagez-vous ? Dans quels pays ?
  • Sur le plan santé, comment vous sentez-vous ? Quel est votre poids idéal ? Êtes-vous mince, musclé, relaxé, en pleine forme, sportif … ?
  • Êtes-vous quelqu’un de créatif ? Savez-vous/aimez-vous dessiner, peindre, faire de la poterie, jouer d’un instrument de musique ?
  • Êtes-vous quelqu’un de sportif ? Quel(s) sport(s) pratiquez-vous ?
  • Êtes-vous quelqu’un d’engagé ? Faites-vous partie d’associations ? Faites-vous des dons à des œuvres ?

Cela peut vous paraître difficile et fastidieux, mais surtout ne bâclez pas cet exercice. Prenez le temps de vous recentrer sur vous-même en vous posant ces questions essentielles.

Et maintenant, que faire de cette vision ?

Relisez ce que vous avez écrit, corrigez, ajoutez, annotez si vous en ressentez l’envie. Ce petit texte, vous allez le garder précieusement, le relire souvent. À chaque fois que vous le ferez, immergez-vous totalement dans votre vie idéale. Ressentez-là comme si elle était déjà réelle, avec toutes les émotions qu’elle vous procure. Ainsi, votre boussole gardera bien son Nord et votre aimant à opportunités restera activé.

Mais attention : cet exercice n’est que le début. N’allez surtout pas imaginer que maintenant, il vous suffit d’attendre que les choses arrivent, que votre rêve se matérialise. Ce n’est pas ainsi que cela fonctionne. Vous avez défini les éléments constitutifs pour vous d’une vie idéale. Eh bien, maintenant, c’est à vous de jouer. Agissez pour vous en approcher.

Et pour commencer, là, tout de suite, posez-vous encore une petite question additionnelle (eh oui, cette semaine il y en a deux pour le prix d’une). Demandez-vous quelle première action concrète vous pouvez entreprendre, pour faire un premier pas en direction de votre vie idéale. Puisque vous savez maintenant où vous voudriez aller, il n’y a plus qu’à vous mettre en route. Si vous avancez résolument en direction de votre vie idéale, je suis persuadée que vous trouverez sur votre route de précieux soutiens et des opportunités inattendues.

______________

NB : Cette question s’intègre dans un vaste processus d’introspection destiné à vous permettre de garder les rennes de votre existence. Maintenez l’harmonie entre qui vous êtes, ce à quoi vous aspirez, ce que vous faites et ce qui vous entoure.  Découvrez tous les détails dans « La fleur du questionnement ». Et retrouvez-moi dans cette rubrique tous les jeudis, pour n’en rater aucun épisode.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •