L’art du calme intérieur

par Eckhart Tolle

L'art du calme intérieur par Eckhart Tolle

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un livre un peu particulier, l’art du calme intérieur, d’Eckhart Tolle. Il s’agit d’un petit ouvrage d’à peine 120 pages. Mais ne vous y trompez pas. C’est un véritable condensé de zénitude ! À raison d’environ 300 mots minutes (la vitesse moyenne de lecture pour un adulte), vous pensez peut-être avaler ces 120 pages en, disons, deux heures. Eh bien, n’y comptez pas trop ! Et vous allez voir que c’est plutôt une bonne nouvelle. Que c’est même tout l’intérêt de ce bouquin !

Le calme intérieur pour revenir à l’essentiel

L’auteur tente de nous “ramener à l’essentiel”, comme le promet le sous-titre de ce livre, en dix chapitres.

  1. Le silence et la quiétude
  2. Au-delà du mental
  3. Le soi égoïque
  4. Le présent
  5. Votre nature véritable
  6. L’acceptation et le lâcher-prise
  7. La nature
  8. Les relations
  9. La mort et l’éternel
  10. La souffrance et la disparition

Jusque-là, rien d’exceptionnel, me direz-vous, à juste titre.

Un livre propice à la méditation

L’originalité de cet ouvrage est que les chapitres précités se composent tous d’une succession de petits paragraphes, dont chacun demande à être médité, intégré, digéré. J’ai même envie de dire “ressenti”.

Alors vous pouvez bien sûr survoler tous ces petits paragraphes et vous aurez vite avalé les 120 pages qu’ils composent. Mais je ne suis pas sûre que si vous en restez là, vous en tiriez grand chose. Pour ma part, je me suis dit que j’allais le lire d’une traite pour m’en faire une première idée, quitte à revenir ensuite sur les parties qui m’auront le plus touchée. C’est peut-être une solution. Mais pour moi, cela n’a pas marché. À procéder de la sorte, j’avais l’impression de m’offrir le survol en hélicoptère d’un paysage magnifique, et de ne le voir finalement qu’à travers un pare-brise totalement embué. D’ailleurs, il m’est même arrivé de m’endormir en pleine lecture, c’est vous dire !

Du coup, j’ai préféré en faire une sorte de livre de chevet. Lorsque j’ai un peu de temps de calme et tranquillité devant moi, je l’ouvre et en lis quelques paragraphes. D’ailleurs par forcément dans l’ordre. Puis je ferme les yeux et laisse les mots résonner en moi. Et là, il se passe quelque chose : la lecture devient apaisante, rassurante, enveloppante.

Petite mise en bouche vers votre calme intérieur

Voici deux extraits, tirés de ce livre tout à fait au hasard, pour vous donner une idée de ce que vous propose ce petit opus. Le premier extrait nous dit :

Que restera-t-il de toute la peur et de tous les désirs associés à votre condition de vie problématique, qui accapare chaque jour la majeure partie de votre attention ? Un tiret de quelques centimètres entre votre date de naissance et celle de votre mort, sur votre pierre tombale. Pour le soi égoïque, c’est une pensée déprimante. Pour vous, elle est libératrice.” (chapitre 3)

De quoi relativiser, non ? Et retrouver un peu plus de sérénité face à notre quotidien, un petit pas vers ce calme intérieur que nous recherchons.

Le deuxième extrait nous parle de nature.

En vous promenant, en vous reposant dans la nature, accordez-lui votre respect par une présence entière. Soyez calme. Regardez. Écoutez. Voyez comme chaque animal, chaque végétal est tout à fait lui-même. À la différence des humains, il ne s’est pas scindé. Comme sa vie ne dépend pas d’une image mentale de lui-même, il ne se soucie pas de la protéger, ni de l’améliorer. (…) Tout, dans la nature, est uni non seulement en soi, mais aussi à la totalité. Rien ne s’est retiré de la trame de l’univers en proclamant une existence séparée : “moi” et le reste de l’univers. La contemplation de la nature peut vous libérer de ce “moi”, le grand fauteur de troubles.” (chapitre 7)

Et oui, notre ego…. Voilà encore un sujet sur lequel il est intéressant de méditer. Vous ne croyez pas ?

Quelques mots sur l’auteur et sa philosophie

Eckhart Tolle, de son vrai nom Ulrich Leonard Tolle, est un écrivain et conférencier canadien d’origine allemande, auteur des best-sellers Le Pouvoir du moment présent et Nouvelle Terre. Aujourd’hui connu dans le monde entier, où ses écrits se sont vendu à plusieurs millions d’exemplaires, Eckhart Tolle doit sa popularité à la célèbre animatrice télé américaine, Oprah Winfrey, qui le place dans sa liste de lecture et l’invite régulièrement à ses émissions.

À travers livres, conférences, stages, retraites spirituelles, DVD pédagogiques, et CD de méditation, Eckhart Tolle promeut une conscience du moment présent qui répond sans aucun doute à un besoin de plus en plus grand dans notre monde matérialiste, où l’individu est souvent prisonnier de son passé ou de ses rêves d’un bonheur futur hypothétique. Mais pour moi, sa philosophie est un peu “too much”, puisqu’elle finit par prôner la disparition totale de l’égo, une sorte de négation du moi qui, à mon sens, est excessive. Je préfère cultiver une notion d’épanouissement personnel, en conscience, connectée à ce qui nous entoure. Je ne crois pas qu’être conscient de faire partie d’un tout exige nécessairement de ne plus être à l’écoute de soi.

Cela dit, pour celles et ceux qui sont en recherche de sérénité, je recommande la lecture de “l’art du calme intérieur” sans l’ombre d’une hésitation. À chacun d’en tirer, avec un esprit critique, ce qui lui fait du bien. Cette lecture complétera d’ailleurs à merveille la lecture des livres de Kankyo Tannier dont je vous ai déjà parlé ici.

Un livre qui peut vous accompagner longtemps

Pour être tout à fait honnête, à l’heure où j’écris cette chronique, je suis loin de l’avoir achevé. Ce que j’ai “picoré” jusqu’ici m’a plu. Certains paragraphes m’ont profondément touchée. D’autres m’ont plutôt fait réagir, parce que je ne partage pas toutes les idées de l’auteur. D’autres encore n’ont tout simplement provoqué aucun écho en moi, maintenant, à ce stade de ma vie. Mais j’y reviendrai peut-être un jour, qui sait.

Alors donnez-vous, vous aussi, le temps de “digérer” la pensée d’Eckhart Tolle. Ne l’avalez pas comme un comprimé, dont on attend un mieux-être passivement. Soyez critique, cherchez au fond de vous, la résonance, ou la dissonance, que provoque cette lecture. C’est là qu’elle prendra tout son intérêt. Et n’hésitez pas à partager vos impressions dans les commentaires ci-dessous. Bonne lecture à tous !


Vous trouverez d’autres suggestions de lecture dans ma rubrique “des livres pour évoluer“. Et pour recevoir gratuitement mon guide sur les 7 étapes pour prendre votre vie en main, cliquez ici

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.