Quelles activités vous correspondent vraiment ?

Avec cette sixième question de notre cycle “(re)donner du sens à votre vie”, vous allez commencer à exploiter vos réponses aux questions précédentes. Au cours des dernières semaines, vous avez réfléchi à vos valeurs fondamentales, à vos talents, ainsi qu’à votre vie idéale. En croisant vos réponses à ces trois questions, vous allez pouvoir déterminer (ou vérifier) dans quel genre d’activités vous pouvez vous réaliser pleinement.

Pourquoi faut-il se poser cette question ?

Beaucoup de choses peuvent vous influencer lorsque vous choisissez une activité, que ce soit une activité professionnelle ou un loisir (voir la question concernant vos loisirs prioritaires). Par conséquent, si vous n’avez pas clairement conscience de ce qui est important pour vous dans ces choix, vous risquez fort de ne décider qu’en fonction de critères convenant à d’autres : les critères de vos parents à qui vous voulez faire plaisir, de votre chef que vous ne voulez pas décevoir, les critères issus de la pression sociale avec ses dictats de carrière professionnelle, de mode, etc..

Que va-t-il se passer si vous choisissez vos activités de cette manière ? Eh bien, les critères extérieurs ne rencontreront aucun obstacle et ce sont eux qui vont dicter vos choix. Or, ces critères ne sont peut-être pas alignés avec votre personnalité ; ils sont probablement même très éloignés de vos désirs profonds. Avec le temps, vous en ressentirez de la frustration, de l’insatisfaction, des regrets et du stress. Tout cela peut même vous mener jusqu’à la dépression et au burn-out, si le grand écart que vous vous imposez est trop grand. Rappelez-vous ces interminables cours de saxophone que vous avez pris dans votre enfance, pour faire plaisir à vos parents. Aujourd’hui, vous savez peut-être que des cours de dessin vous aurait bien mieux convenu, mais….

Pour éviter ce genre de situations, vous devez savoir quelles sont, pour VOUS, les caractéristiques d’une activité épanouissante, d’une activité qui vous corresponde vraiment.

Comment définir une activité épanouissante ?

Une activité est épanouissante lorsqu’elle combine trois ingrédients essentiels : le sens, la liberté et le flux.

Parmi ces ingrédients, le plus complexe est certainement le sens. Qu’est-ce qui a du sens pour vous ? En voilà une question difficile. En général, on considère que le sens dépend en particulier de 5 facteurs : l’argent, le statut social, la contribution que l’on apporte au groupe, la passion qu’on associe à l’activité, et l’utilisation que l’on y fait de nos talents .

Ce sont tous ces facteurs de sens qui, lorsqu’ils sont présents au bon dosage, font d’une activité quelque chose d’épanouissant. Et pour chaque individu, le dosage peut être différent.

Ajoutez à votre dosage de sens, un peu de liberté, c’est à dire d’autonomie dans ce que vous faites, et vous obtiendrez le flux, c’est à dire le fait d’être totalement et délicieusement absorbé par votre activité.

A vous de jouer maintenant

  1. Tout d’abord, définissez votre “grille des facteurs de sens”

De quel dosage avez-vous besoin pour que ce que vous faites puisse avoir du sens ? Sur une échelle de 1 à 10, quelle importance accordez-vous à chacun des 5 facteurs de sens ? Vous ne placerez peut-être pas les curseurs au même niveau, selon le domaine de votre vie concerné. Statut social et argent, par exemple, auront peut-être plus de poids dans le domaine professionnel. Par ailleurs, vous devrez aussi tenir compte de vos valeurs fondamentales (voir question 3 du cycle), en établissant votre grille.

Grille des facteurs de sens

2. Maintenant, repérez les activités qui correspondent à votre grille de sens

Vous pourrez commencer par vous interroger sur le sens que revêtent pour vous les activités que vous pratiquez déjà. Mais n’en restez pas là. En reprenant vos réponses aux questions précédentes à la lumière de votre grille, vous parviendrez sans nul doute à identifier d’autres activités dans lesquelles vous épanouir. Votre liste de vie, vos valeurs fondamentales, vos talents, votre vie idéale, sont d’excellents indicateurs pour cela. En tout cas, prenez votre temps. Certaines réflexions ont besoin de mûrir un peu. Et celle-ci, à mon avis, en fait partie.


NB : Cette question s’intègre dans un vaste processus d’introspection destiné à vous permettre de garder les rennes de votre existence. Maintenez l’harmonie entre qui vous êtes, ce à quoi vous aspirez, ce que vous faites et ce qui vous entoure.  Découvrez tous les détails dans « La fleur du questionnement ». Et retrouvez-moi dans cette rubrique tous les jeudis, pour n’en rater aucun épisode.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.